Les trois étapes clefs d’une bonne signalétique : visuel de qualité, message clair, installation efficace

17 Juin
2020
Par

La signalétique en entreprise est un élément clé de son succès et de son organisation. De sa communication, jusqu’à son rôle d’organisation des flux en interne, une signalétique doit être bien pensée pour obtenir des résultats. Une signalétique pour être efficace doit répondre à plusieurs règles, propres au visuel, au message et à son installation. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous présentons dans et article les 3 points clefs d’une bonne signalétique.

Première étape d’une signalétique efficace : un visuel de qualité

La première règle est de réaliser avec un expert de la signalétique professionnelle un visuel de qualité, qui répondra aux attentes de votre signalétique. Si la signalétique en question a pour objectif de guider le public dans votre entreprise, les panneaux doivent représenter un visuel simple à comprendre pour le plus de monde possible. C’est pourquoi l’utilisation des pictogrammes est largement utilisée en plus des indications textuelles. La signalétique doit être aussi contrastée avec son environnement, en termes de couleurs et de polices notamment. Pour une signalétique de communication, il est aussi recommandé de faire attention aux couleurs utilisées, elles doivent permettre au message d’être impactant, même de loin, mais sans en altérer sa compréhension.

Optez pour un message clair et lisible

Le second point essentiel à l’élaboration d’une signalétique de qualité : créer un message clair. La conception du message en lui-même doit être bien pensée, avec des phrases courtes qui reflètent bien le message publicitaire, ou des indications précises qui guident rapidement le public présent dans l’entreprise. Pour être clair un message doit aussi être lisible, il doit donc s’adapter à différents publics. Pour être visible de loin, la police de la signalétique doit être assez grande, avec des lettres suffisamment espacées mais pas trop, et des espaces clairement visibles. Enfin une erreur les plus fréquemment commises est de mettre tous les caractères en majuscule. Or, les personnes malvoyantes rencontrent des difficultés à reconnaître les mots quand c’est le cas. Pour finir, inutile de surcharger la signalétique d’informations, l’encombrer nuit à la diffusion du message principal et cela devient contre-productif.

La dernière étape mais pas la moindre : une installation efficace

Pour être visible et efficace, la signalétique doit être passée au bon endroit, et à la bonne hauteur. Pour ne pas se tromper, il est recommandé de se mettre à la place du public visé. Vous pourrez ainsi veiller à ce que les panneaux soient suffisamment haut pour ne pas avoir à s’approcher pour lire l’information, et à ce qu’aucun obstacle obstrue la diffusion du message. Pour être visibles les informations sont souvent placées dans les points stratégiques, comme aux intersections, paliers d’escaliers, entrés et sorties pour la signalétique intérieure.

Maintenant que vous disposez de toutes les règles pour une bonne signalétique, il ne vous reste plus qu’à commencer le travail !

Poster votre commentaire

top

Powered by Gb-rugs.com - Rugs & Carpets