Sac en cuir fait main : découvrez les étapes de fabrications

Matière noble, le cuir est durable et nécessite du temps et de l’expertise pour être travaillé. Aujourd’hui, nous rencontrons de plus en plus cette volonté de vouloir renouer avec des savoirs faire anciens et authentiques. Dans cette perspective, le travail du cuir et la confection de produits finis comme des sacs en cuir sont devenus un véritable travail d’orfèvre qui requièrent pratique et patience. Découvrons ensemble aujourd’hui les différentes étapes dans la confection d’un sac en cuir fait main.

Les étapes préliminaires à création de votre sac en cuir

Avant toute chose, ce qui fera la différence avec une pièce en cuir, c’est bel et bien sa forme et son originalité. Pour se faire, la première étape consiste à réaliser ce qu’on nomme dans le jargon un patronage. Ce patronage résulte de différentes sources d’inspirations, à savoir les grandes tendances actuelles, le feuilletage de magazines de modes et spécialisés en maroquinerie, mais également les demandes des consommateurs qui sont la source principale d’inspiration dans la réalisation d’un modèle. Une fois le patronage effectué, le maroquinier pourra avoir une idée plus précise de la taille et la forme de son futur sac en cuir. Vient ensuite l’étape sans doute la plus importante dans le processus de création : le choix du cuir. En fonction du modèle à réaliser, il faudra bien le choisir.

Fonctionnel, souple, malléable : il s’agit là de critères à prendre en compte dans le choix de votre matière. L’épaisseur et la couleur seront également des points à ne pas négliger pour la confection de votre pièce.

Enfin, le choix de la quincaillerie vous permettra de personnaliser votre sac. Des matières telles que l’argent ou encore le laiton feront assurément la différence.

Les étapes préliminaires à création de votre sac en cuir

Dès lors que les gabarits sont validés, le maroquinier peut alors entrer dans le vif du sujet avec la découpe de son cuir. Habituellement, cette tâche est réalisée avec des machines spécifiques pour plus de précisions. Toutefois, il est possible de réaliser cette tâche avec des couteaux de cordonniers ainsi que des scalpels.

Une fois l’ensemble des découpes réalisées viendra l’étape cruciale de l’assemblage. A savoir que le cuir est une matière assez épaisse et donc difficile à travailler lorsqu’il s’agit d’effectuer des points de couture. Pour garantir des points de couture assez profonds, les maroquiniers peuvent utiliser une alène pour les assister dans leur travail.

Bien évidemment, certains points de coutures seront nécessairement faits à la main, ce qui fait également le charme d’un sac en cuir authentique et réalisé sur mesure.

Une fois le sac en cuir est assemblé, le maroquinier s’adonne à la dernière étape de la fabrication, à savoir les finitions et retouches. Cela concerne principalement le lissage du sac ou encore un brin de teinture pour apporter davantage d’élégance au sac en cuir.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.