Comment optimiser vos recrutements à moindre frais ?

31 Mai
2018
Par

Le recrutement, nécessaire au bon fonctionnement de votre entreprise, est une étape longue et parfois chronophage pour vos équipes. Il est notamment délicat pour les RH de savoir quel est le moment opportun pour arrêter le processus de recrutement d’un poste ?  La bonne personne s’est-elle présentée ? En faisant trainer le processus de recrutement, ne risquons-nous pas de laisser filer la perle rare ?

Un mauvais recrutement peut avoir des conséquences difficiles pour une entreprise ; c’est pourquoi il convient d’y prêter une attention toute particulière, pour gagner à la fois du temps et de l’argent.

Préparer le recrutement en amont

Pour éviter de perdre du temps lors de la poursuite du processus de recrutement, il convient de le préparer correctement. Cela correspond à plusieurs tâches :

  • Définir précisément les besoins
  • Rédiger une description exhaustive du poste à pourvoir
  • Etablir une limite temporelle au processus de recrutement

Si vous définissez exactement les besoins du poste à pourvoir, vous limitez grandement les chances de vous tromper dans le recrutement. Les risques de recruter une personne non adaptée sont limités. De même, en rédigeant de manière précise et complète la fiche de poste, vous faites le tri dans les postulants au niveau des compétences et des diplômes exigés. L’important est d’être transparent et complet dans la rédaction de la fiche de poste vis-à-vis des candidats.

Enfin, en fixant une temporalité au recrutement, vous évitez des processus à tiroirs qui font perdre de l’argent et du temps à tout le monde. Définissez des dates pour chacune des grandes étapes du recrutement, de la mise en ligne de l’annonce jusqu’à la prise de poste.

Être efficace au moment de la décision

Après avoir procédé au tri des nombreux CV reçus, et que vous avez sans doute reçu plusieurs candidats en entretien. Le suivi des candidatures devient alors extrêmement crucial : il faut se rappeler du profil de chaque candidat ainsi que des paramètres circonstancielles (disponibilité, contrat, période d’essai, salaire etc.). Pourquoi ne pas croiser cela avec la vérification des références ? Cette étape, loin d’être inutile, suppose un tri conséquent d’information. La solution ? Un logiciel de recrutement avec des fiches candidat que vous pouvez annoter au fur et à mesure. De nombreuses solutions sont proposées à des prix raisonnables compte tenu du temps que cela va vous faire gagner.

Cela vous permettra de faire votre choix sur des informations claires et classées.

Il convient également de ne pas trop faire attendre les candidats : menez et orientez l’entretien sur les sujets que vous choisissez et indiquez la suite du processus. Les candidats peuvent interpréter un silence comme un désintérêt ou un manque d’humanité de l’entreprise et accepter une offre moins alléchante mais plus réactive dans une autre entreprise.

Le recrutement est peut-être l’étape la plus complexe pour une entreprise ! En effet, si tous les facteurs sont réunis, l’entente avec les collègues et la hiérarchie n’est pas innée et l’évolution de la personne dans son contexte professionnelle est rarement un processus linéaire. Pensez également au soft-skills lorsque vous choisissez un candidat pour pourvoir un poste !

Poster votre commentaire

top

Powered by Gb-rugs.com - Rugs & Carpets