Comment fonctionne le droit individuel à la formation (DIF)

17 Juil
2012
Par

DIF ou le droit individuel à la formation est un dispositif qui permet aux salariés de suivre des actions de formation professionnelle. Il s’agit d’un droit reconnu au salarié, qui peut être utilisé ou non. Conformément à la loi, le crédit d’heures de formation professionnelle est de 20 heures par an, et cumulable sur six ans dans la limite de 120 heures. Il est nécessaire d’avoir l’accord de l’employeur, en ce qui concerne le choix de la formation professionnelle. Le programme de formation a lieu hors les heures du travail.

Quelles sont les personnes qui bénéficient du DIF ?

Les personnes qui peuvent bénéficier du DIF sont les salariés en contrat de travail à durée indéterminée ou déterminée. Sont exclus les apprentis et les salariés en contrat de professionnalisation. Pour suivre un programme de formation professionnelle, il est besoin de l’initiative du salarié et l’accord de l’employeur. De plus, il est préférable que la demande du salarié soit par lettre recommandé avec accusé de réception. Le coût et l’allocation de la formation sont à la charge de l’employeur.

Quel programme de formation professionnelle choisir ?

Si vous avez décidé de suivre un programme de formation professionnelle, il faut choisir une formation sur mesure et de haute qualité. Optez pour un organisme de l’enseignement de formation professionnelle agrée. Les organismes spécialisés vous proposent plusieurs variantes de cours. Par exemple, à votre choix:

-les cours individuels par téléphone (ses avantages sont la praticité et l’efficacité) ;
-les cours individuels en face à face ;
-les ateliers collectifs ;
-les stages individuels ou en groupe (efficaces et motivants).

Pour un plus d’information sur le droit individuel à la formation (DIF), vous pouvez visiter le site internet du Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social.

Poster votre commentaire

top

Powered by Gb-rugs.com - Rugs & Carpets