Pourquoi les assureurs se lancent sur le marché de la LLD ?

11 Fév
2019
Par

Depuis quelques années, le marché de la LLD, Location Longue Durée se développe et se démocratise en France. En 2017, déjà 1 véhicule neuf sur 5 était acheté dans le cadre d’une LLD tandis que fin 2018, il s’agissait maintenant de 1 véhicule neuf sur 3. Ce marché se développe rapidement car il répond à un changement de la consommation du transport et les assureurs commencent à s’y intéresser. Les assureurs font leur entrée sur le marché en s’associant avec des spécialistes de la LLD.

 

Quels sont les avantages d’une LLD ?

En moyenne, une voiture neuve perd 25% de sa valeur lors de sa première année d’achat. Se lancer dans l’acquisition d’une voiture neuve n’est donc pas un bon investissement financier. En rajoutant à cela le coût de l’entretien et des réparations de la voiture, il est donc légitime d’envisager la LLD ou la LOA, la location avec option d’achat. En effet, les LLD se démarquent par leurs nombreux avantages, pour les particuliers, ainsi que les professionnels.

Tout d’abord, la LLD permet un gain de temps significatif. Toutes vos demandes seront traitées par l’agence de location qui se chargera de vous trouvez le véhicule en fonction de vos envies et besoins. Ensuite, la LLD permet de toujours rouler dans une voiture neuve bénéficiant de la garantie constructeur pendant toute la durée de la location. De plus, les frais engendrés sont fixes tous les mois et ne changent pas en fonction de l’entretien ou des réparations à effectuer puisqu’elles sont comprises dans le contrat. Enfin, vous pouvez changer de véhicule et opter pour un plus récent sans vous préoccuper de la revente du précédent.

Pour les professionnels, ces avantages sont encore plus intéressants car vous bénéficiez des prix constructeurs les plus bas car les véhicules sont négociés en volume pour toutes votre entreprise. Par ailleurs, les mensualités étant considérées comme des charges, elles sont donc déductibles de vos bénéfices, sans impacter votre trésorerie.

 

Se tourner vers la LLD, c’est s’adapter aux nouveaux usages

Le marché de la LLD connait un boom. Ainsi à la fin du premier semestre 2018, la LLD connaissait +16% de croissance, en convertissant de plus en plus de consommateurs grâce à ses avantages. De moins en moins attachés à la notion propriété de véhicule, les conducteurs sont plus enclins à louer une voiture sur du long terme plutôt que d’acheter et d’entretenir la leur. Les assureurs ne souhaitant pas perdre le contact avec les automobilistes qui changent de moyen de transport, ils sont bien obligés de se tourner vers de nouveaux marchés.

En effet, plus de 30% des véhicules neufs ne passent plus par des agences d’assurances puisqu’ils sont achetés ou loués dans le cadre d’une LLD ou LOA. Le directeur adjoint du groupe Matmut, Tristan de la Fonchais déclarait alors « il nous faut remonter dans la chaine d’achat, sinon nous allons sortir du match » pour résumer ce nouveau cap. C’est pour cela que les assureurs se tournent vers la LLD afin de diversifier leurs offres. En s’associant à certains leaders de la LLD, comme la MAIF avec LeasePlan ou la Matmut avec Arval, les assureurs élargissent leur gamme de services pour en faire bénéficier leurs sociétaires.

 

Les assureurs y sont gagnants

Enfin, se déployer sur le marché de la LLD présente aussi des avantages pour les assureurs. Les risques d’une LLD sont plus intéressants que ceux de la moyenne des contrats auto et proposent donc plus de rentabilité. Ainsi, tout en proposant une offre compétitive et de qualité, grâce à une bonne répartition de la valeur entre les acteurs du contrat, les assureurs y trouvent leur compte. Puisque les véhicules n’appartiennent pas aux usagers, ils y font généralement plus attention et le maintiennent en bon état plus longtemps. Ainsi le véhicule conserve sa valeur plus longtemps.

Poster votre commentaire

top

Powered by Gb-rugs.com - Rugs & Carpets